Anzeige


Einzelnen Beitrag anzeigen
Alt 11.05.2009, 13:55   #5   Druckbare Version zeigen
ricinus Männlich
Moderator
Beiträge: 23.863
AW: Chelidonin aus Schöllkraut

Siehe da, die "Librairie Yves Deprins" in Redu. Die kenne ich sogar sehr gut. Redu ("Le village du livre") ist einen Besuch wert.

Hier mal das, was Herr Gilkinet zu Chelidonin sagt :

"Chélidonine : C19H17N3O3. Elle existe à côté de la chélérythrine dans les différentes parties du Chelidonium majus, et notamment dans les racines. On l'obtient en traitant les racines par de l'eau acidulée d'acide sulfurique; on sursature le liquide par un excès d'ammoniaque, puis on lave le précipité qui s'est formé, on le presse entre des feuilles de papier filtre et on le dissout dans de l'alcool acidulé d'acide sulfurique. On volatilise l'alcool, on précipite une seconde fois la chélidonine par l'ammoniaque, on dessèche le précipité et on le traite par l'éther, afin de le débarasser de la chélérythrine, puis on dissout encore le résidu dans l'eau acidulée d'acide sulfurique, et l'on précipite la chélidonine à l'état de chlorhydrate par l'acide chlorhydrique. Le chlorhydrate de chélidonine est peu soluble dans l'eau, il est insoluble dans l'acide chlorhydrique. La chélidonine cristallise en tables incolores, brillantes, inodores, d'une saveur amère, qui renferment 2 mol. d'eau de cristallisation; elle fond à 130°. Elle est insoluble dans l'eau et peu soluble dans l'alcool et l'éther.
La chélidonine ne paraît pas être toxique."

Quelle siehe oben.
Ich hab' noch weiteres Material in diesem Zusammenhang, wenn Du mir deine email via PN mitteilst.

lg
__________________
"Old geochemists never die, they merely reach equilibrium." (Antonio C. Lasaga ?)
ricinus ist offline   Mit Zitat antworten
 


Anzeige